Culture Athle lance l'application mobile RunMotion pour que tu atteignes tes objectifs running !



Écrit par Culture Athle   
Catégorie : Meetings nationaux
Date de publication
Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Aubière commence à être un lieu connu dans le milieu de l’athlétisme. Comme l’an passé, cette petite ville à côté de Clermont-Ferrand accueille le championnat de France Elite en salle. Le stadium Jean Pellez verra près de 5000 visiteurs sur les deux jours de ces championnats. La première journée a déjà donné lieu à un joli spectacle avec Christophe Lemaitre, Renaud Lavillenie, Myriam Soumaré, Christine Arron, Benjamin Compaoré, Ladji Doucouré…

Christophe Lemaitre, de nouveau champion de France en salle / © Culture Athle

La première finale de la journée était celle du 1500m, à 15h30. Gregory Beugnet, leader des bilans en salle de l’année prenait ses responsabilité en emmenant la course. Bryan Cantero, seul à le suivre, le dépasse finalement dans la dernière ligne droite pour remporter son premier titre de champion de France élite, en 3’44’’46. Chez les femmes Claire Navez l’emporte aisément en 4’22’’71.

Jessica Cerival remportait quand à elle sans surprise le lancer du poids avec 17,16m , avec plus de deux mètres de plus que ses dauphines sur le podium.

 

Les finales du 60m haies ont donné lieu à un beau spectacle. D’abord chez les femmes, lorsque Reina-Flor Okori remportait la finale en 8’’07 devant Sandra Gomis (8’’10) et Adrianna Lamalle (8’’11). Elles réalisent toutes trois les minimas requis par l’IAAF (8’’18) pour les mondiaux en salle, mais pas ceux de la FFA (8’’00).

Puis chez les hommes, Pascal Martinot-Lagarde, tout juste 20 ans, remporte le titre en 7’’54 avec les minimas en poche, devant Cédric Lavanne (7’’65). Ladji Doucouré est troisième en 7’’71, toujours loin de sa forme de 2005 lorsqu’il avait couru le 60m en salle en 7’’42. Il lui reste encore cinq mois pour retrouver son meilleur niveau pour les JO de Londres. On a peut-être assisté là à un passage de témoin entre le recordman de France du 110m haies et le grand espoir de la discipline…

Au saut en hauteur féminin, Mélanie Melfort n’avait pas de concurrentes à sa hauteur. Elle l’emporte avec 1,93m et manque les 1,98m pour devenir deuxième performeuse mondiale de la saison en salle.

Au triple saut masculin, en l’absence de Teddy Tamgho, Benjamin Compaoré réalise un beau concours et l’emporte avec un saut à 17,13m, à un centimètre de son record de la saison.

 

Sur le 60m, Christine Arron remporte la série 1 en 7’’33, imitée juste après par Myriam Soumaré en 7’’27. Soumaré sera la plus forte en finale, elle part en trombe et remporte le titre en 7’’29 alors que Christine Arron est quatrième en 7’’33, départagée au millième pour le podium. Course très serrée, 5 filles en 5 centièmes !

Tout le stade attendait Christophe Lemaitre, l’Aixois remportait la série 1 du 60m en 6’’64 puis Emmanuel Biron remportait la série 2 en 6’’65. En finale, Emmanuel Biron prend un départ canon, alors que Christophe Lemaitre rate son départ. Le recordman de France du 100m et 200m remonte en toute fin de course, pour l’emporter finalement en 6’’59 devant Biron en 6’’60.

Enfin, à domicile, Renaud Lavillenie remporte le concours du saut à la perche sans atteindre non plus des sommets. Il gagne avec un saut à 5,72m, alors que Romain Mesnil échoue par trois fois à 5,55m. Cela reste une bonne performance au vu de sa blessure à la main durant l'hiver. Lavillenie ira à Istanbul avec la meilleure performance mondiale de l'année (5,93m).

 

Demain, on suivra attentivement Vanessa Boslak à la perche, Salim Sdiri à la longueur, Mickaël Hanany à la hauteur et bien d’autres. Un de nos rédacteurs, Guillaume Adam, sera d’ailleurs en finale du 800m après avoir passé les qualifications aujourd’hui. Restez connectés à Culture Athle pour la journée de demain ;) (http://culture-athle.com/actualites/live pour le live)

Vous aimerez aussi