Écrit par Culture Athle   
Catégorie : Meetings nationaux
Date de publication
Note utilisateur:  / 3
MauvaisTrès bien 

Après une première journée avec de nombreuses têtes d’affiche de l’athlétisme français, la seconde journée du championnat de France Elite à Aubière n’a pas connu de couverture télévisée en direct. Pourtant, le stadium Jean Pellez a de nouveau été le théâtre d’une belle journée d’athlétisme.

Dans l’un des premiers concours de la journée, Nathalie Marie-Nelly est championne de France du triple saut avec un saut à 14,01m, devant Teresa Nzola Meso Ba, 13,84m.

Sur le 200m, Myriam Soumaré et Lina Jacques Sebastien réalisaient toutes deux le meilleur chrono des séries en 23’’24. En finale, le finish est très serrée entre ces deux là. C'est finalement Myriam Soumaré qui gagne en 23''11, quatre centièmes devant Lina Jacques-Sebastien. Rappelons que le 200m n'est plus une distance disputée aux championnats du monde en salle, l’attribution des couloirs influençant trop largement la course à cause de la différence de hauteur au départ et de la force centrifuge.

Le titre chez les hommes est attribué à Yannick Fonsat, en 20''82, devant Pierre-Alexis Pessonneaux, 21''10. Yannich Fonsat prend ainsi la tête des bilans français devant Christophe Lemaitre qui avait couru en 20’’92 à Liévin.

 

Le 800m masculin a été très serré, avec un peloton compact et des temps de passage pas particulièrement rapides en 56’’ au 400m et 1’24 au 600m. Ismael Kone remporte le 800m en 1'51''70 juste devant Florent Maillard, 1'51''90 et Azzedine Boudjemaa, 1'52''43. Tout le monde pouvait monter sur le podium, ce n’est pas notre rédacteur Guillaume Adam qui dira le contraire, 6ème en 1'52''84.

A l’inverse, chez les femmes on a assisté à un 800m très décanté, Clarisse Moh menant de bout en bout le 800m à un rythme élevé. Passage en 29'', 1'00 et 1'32 pour une victoire en 2'04''63. Ophélie Claude-Boxberger a été la seule à essayer de suivre le train de Clarisse Moh, elle est 2e en 2'08''76.

 

Sur le 400m, Marie Gayot réalise une très belle course et l’emporte en 53’’16, entre les minimas IAAF (53’’25) et ceux de la FFA (53’’00) pour aller aux mondiaux d’Istanbul. Chez les hommes, l’espoir Jonathan Vilaine l’emporte en 47’’60 dans une course parfaitement gérée.

Au saut à la perche, Vanessa Boslak imite Renaud Lavillenie et remporte le concours devant l’Anglaise Katie Byres et la Portugaise Maria Ribeiro Tavaes, toutes trois à 4,42m. Marion Buisson est vice championne de France avec 4,32m.

 

A noter les victoires de Michael Hanany à la hauteur avec un bond à 2,26m, de Bastien Auzeil qui remporte l'heptathlon indoor (60m, longueur, poids, hauteur, 60m haies, perche, 1000m) avec le total de 5891 points, de Blandine Maisonnier au pentathlon indoor (60m haies, hauteur, poids, longueur, 800m) avec 4339 points, d’Antonin Boyez au 5000m marche (20’34’’29)

 

Ces championnats de France Elite en salle à Aubière auront donc été une belle réussite pour l’athlétisme français. Retrouvez le résumé de la veille ici. Christophe Lemaitre et Renaud Lavillenie avaient entre autres été champions de France.

Vous aimerez aussi