Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Les championnats de France des 10 kilomètres qui se déroulaient à Roanne (Loire) ont tenu toutes leurs promesses. Près de 2000 coureurs se sont élancés dans les trois courses de la journée : la course juniors/vétérans hommes, la course femmes et la course hommes.

Rappel pour les qualifications

Pour pouvoir se qualifier aux championnats de France, il fallait avoir réalisés les minimas dans les 365 jours précédents ces France de 10km, sur un des 10km validés par la fédération française (Voir les minima). Et ce dans les quatre coins de la France. Pour les coureurs n’ayant pas réalisé les minimas, il y avait néanmoins la possibilité de courir en « Open » dans la course femme et la course homme.

La météo

Dès le lever du soleil il flottait dans l’air comme un parfum de printemps. Une fraîcheur matinale agréable qui n’aura pas découragé les spectateurs, elle offre des conditions idéales pour les athlètes pendant la course.

Pas de pluie, quelques nuages d’altitude dans le ciel, et un léger vent.

Le tracé

Le tracé était dans l’ensemble roulant même s’il contenait quelques relances et pas mal de faux plat montants encourageant la bagarre entre athlètes, idéal pour ce type de course.

Le départ en faux plat montant avant d’aborder 200m plus haut un virage à gauche donnait le ton d’entrée. La configuration en 3 boucles (1 de 2km puis 2 de 4km) était optimale pour les spectateurs, d'autant plus que l'on pouvait suivre la course sur plusieurs points du parcours.

Romain, rédacteur à Culture Athle, a lui aussi apprécié le parcours, même si le premier kilomètre a donné lieu a pas mal de bousculades dans les rues étroites de Roanne.

 

La course vétéran / junior

Pour la première course de la journée (départ à 9h30), la température extérieure est un peu fraîche mais les organismes des athlètes se réchauffent rapidement après le coup de pistolet donné par le starter.

Après 4km c’est un groupe de neuf athlètes qui se forme (2 juniors et 7 vétérans) avant qu’aux environs du septième kilomètres le groupe de tête gonfle jusqu’à onze athlètes.

C’est dans les derniers kilomètres que les places pour le podium se sont adjugées avec des accélérations progressives qui permettent à Mohamed Serbouti, Heddy Bouazzaoui et Maxime Salmeron de s’échapper. Dans l’ultime kilomètre Mohamed Serbouti sera le plus fort et l’emporte en 30’54. Maxime Salmeron remporte le titre chez les juniors en 30’58.


1er Mohamed SERBOUTI (Endurance 72) en 30’54’’
2e (1er JUM) Heddy BOUAZZAOUI (Marseille Athlétisme) en 30’57’’
3e Maxime SALMERON (E Franconville Césame VA) en 30’58’’
4e Karim FOULOUH (Strasbourg AA) en 31’09’’
5e (2e JUM) Félix BOURG (Athlé 55) en 31’10’’
6e Abderrahmane DJEMADI (Alg) (Neuilly Plaisance Sports) en 31’16’’
7e El hassane EL AHMADI (Sco Ste Marguerite Marseille) en 31’17’’
8e Claude NOHILE (ft-de-France) en 31’22’’
9e Moussa BARKAOUI (Fac Andrezieux) en 31’39’’
10e Philippe CHARASSE (Clermont AA) en 31’42’’
11e (3e JUM) Thomas DELEU (A Halluin-Val-de Lys) en 31’48’’
… sur 635 classés.

Au classement par équipe :
(temps des 4 premiers du même club)

1er Marseille Athlétisme en 2h10’03’’
2e EA St Quentin En Yvelines en 2h10’07’’
3e A Calade Val de Saone en 2h14’24’’ 

le classement complet junior

le classement complet vétéran

le classement complet V2

le classement complet V3

le classement complet V4

 

La course Elite féminine

Derrière la ligne de départ près de 500 athlètes se positionnent dans les sas d’allures avant que le starter lance la course à 10h30. Contrairement à leurs homologues masculins, toutes les filles étaient regroupées dans la même course, des juniores aux vétéranes.

Après 3km, un groupe d’une quinzaine d’athlètes se détache. Peu après le peloton de tête explose et l’on ne compte plus que trois unités à l’entame de la dernière boucle : Patricia Laubertie, Magali Bernard et Karine Pasquier. Le suspense est entier avant que Patricia Laubertie parvienne à décrocher assez largement ses adversaires. Magali Bernard et Karine Pasquier accompagne la corrézienne sur le podium.


1ere Patricia LAUBERTIE (Corrèze A) en 34’14
2e Magali BERNARD (EA Grenoble AI) en 34’39
3e Karine PASQUIER (Endurance 72) en 34’42
4e Meriem MERED (CA Montreuil 93) en 34’51
5e (1ere V1) Fatima YVELAIN (SCO Ste Margerite Marseille) en 34’53
6e Aurélie COULAUD-HERNADEZ (A St Julien 74) en 34’53
7e Sabrina GODARD-MONMARTEAU (US Berry A) en 35’00
8e Alexandra LOUISON (SCO Ste Marguerite Marseille) en 35’00
9e (1e ESF) Noémie CLAEYSSENS (Pays de Paimpol A) en 35’00
10e (2e V1) Simone KUSTER (Pays de Paimpol A) en 35’05
11e (3e V1) Line KUSTER (Pays de Paimpol A) en 35’23
… sur 466 classées 

Classement par équipe
(temps des 3 premières du même club)

1er Endurance 72 en 1h45’47’’
2e Athlé St Julien 74
3e SCO Ste Marguertite Marseille en 1h48’14’’ 

Le classement complet des Espoirs

Le classement complet des seniors

Le classement complet des Juniors

Le classement complet des V1

Le classement complet des V2

Le classement complet des V3

Le classement complet des V4

 

La course Elite hommes

Dernière course de la journée, celle des Hommes catégorie Espoir et Senior. Quatre semaines après sa troisième place aux championnats de France de cross-country, Denis Mayaud faisait figure de favoris.

Dès le départ, la course est partie sur les chapeaux de roue. Quatre kilomètres après le départ de la course une vingtaine de coureurs tenaient toujours la tête, ne voulant rien lâcher. Le tempo relativement élevé se chargea ensuite d’écrémer petit à petit le groupe de tête. A l’entame de la dernière boucle, le groupe à littéralement fondu ! Plus que cinq athlètes peuvent encore prétendre au titre.

Dans les derniers kilomètres, Denis Mayaud confirme son rang de favori et s’adjuge la victoire en 29’18. Nathan Chebet (Uga) et Said Berioui complètent le podium. 


1er Denis MAYAUD (AS Saint Junien) en 29’18
2e Nathan CHEBET (Uga) (Athleg Provence) en 29‘22
3e Said BERIOUI (Lille Métropole A) en 29‘26
4e Freddy GUIMARD (Free Run 72) en 29’27
5e Duncan KIPKURGAT (Ken) (Athleg Provence) en 29‘32
6e Mounir HSAIN (Athleform’42) en 29‘35
7e Driss EL HIMER (Strasbourg AA) en 29‘44
8e Pierre JONCHERAY (Alsace Nord A) en 29’45
9e Josephat MURAGA (Ken) (Athleg A) en 29’55
10e Jean Claude NIYONIZIGIYE (Bdi) (Athleg A) en 29’58
12e (1er Espoir) Michael GRAS (Pessac AC) en 30’18
... sur 300 classés 

Le classement par équipe
(temps des 4 premiers du même club)

1er Athleg Provence en 1h58’47’’
2e Alès Cévennes A en 2h03’54’’
3e Athleform’42 en 2h04’43’’ 

Classement complet senior

Classement complet espoir

Vous aurez peut-être le plaisir de vous retrouver sur ces deux diaporamas (Album Culture Athle / Album Picasa Cedric Caumes)

Vous aimerez aussi