Benjamin Malaty : "pour 2015 je continuerai sur mes bonnes habitudes"

Date de publication
Écrit par Ivan Moreau   
Catégorie : Actu
Note utilisateur:  / 1

 Interview de rentrée de Benjamin Malaty, présent à Zurich lors de la moisson de médailles de l'Equipe de France et déjà tourné vers la saison 2015.

 

Bonjour Benjamin et merci pour cette itw de rentrée accordée à Culture Athle. Alors tout de suite, on t'a vu aux championnats d'Europe à Zurich en août , as tu repris le chemin de l'entrainement après cette 15e place acquise aux championnats d'Europe?

Oui, contrairement à d'autres années j'ai repris assez rapidement cette fois ci. Je suis rentré de Zurich un peu frustré et en même temps avec une grosse envie car ma saison 2013-2014 a été un peu compliquée avec quelques petits bobos à répétitions et une préparation imparfaite bien qu' intéressante dans sa phase terminale pré-championnat. J'avais envie de ne pas perdre ce capital entrainement et de fait j'ai repris déjà depuis 2 semaines. C'est du coup sur un état de forme certain que j'effectue cette reprise.

As-tu des objectifs déjà pour cette nouvelle saison alors ? 
Je ne suis pas encore dans une forme optimale, mais après les quelques jours de reprise difficile , là où le corps souffre un peu, j'ai déjà effectivement des objectifs intermédiaires en perspective avec tout d'abord les championnats de France de semi-marathon à Saint Denis fin octobre. J’espère aller y chercher un bon temps d'autant que je manque d'un chrono de référence depuis mon dernier marathon de Paris en 2013. Pas mal de blessures cette année m'en ont privé et l'opportunité d'une bon chrono sur ma forme du moment à Budweiss en République Tchèque début juin s'en était trouvée contrariée par des conditions météo rendues difficiles par la chaleur. C'est comme ça, mais un bon chrono à Saint-Denis me ferait du bien.

Tu prolongeras ensuite avec la saison des cross ou envisages tu une préparation spécifique marathon plutôt?
J’enchaînerai par les cross. C'est une discipline que j'apprécie et qui rentre bien dans le cadre d'une préparation au marathon pour moi. J'essaierai de viser une qualification pour les championnats d'Europe en décembre qui se tiendront cette année Bulgarie. Ça passera donc par le cross d'Allonnes où il faudra être en forme d'autant que le parcours des championnats d'Europe s’avère dantesque et pourrait me convenir d'autant plus. Apres pour 2015 je continuerai sur mes bonnes habitudes depuis 3 ans avec une préparation pour être performant aux France de cross et sur un marathon de printemps ensuite.

Ce marathon sera t il encore celui de Paris ?
C'est un peu tôt pour le dire . On verra je ne l'exclue pas, mais Londres pourrait aussi me tenter . L'objectif ce sera de faire un temps qui me donnera une référence en vue de la sélection aux JO 2016 ...

Ça sera difficile d’enchaîner avec les championnats du monde à Pékin ensuite alors?
Oui tout a fait. J'ai fait l'expérience de Moscou où pour y être au meilleur, j'ai du me préparer à fond pour au final un résultat en place décevant et plus encore une référence chronométrique qui m'est apparue impossible à réaliser lors d'un grand championnat . C'est dur d’enchaîner les courses et les préparations et dans l'objectif de Rio 2016 il me faudra tenter un 2ème marathon à chrono à l’automne 2015. De ce fait je ne me focalise pas sur Pékin. 

Tu entres dans le collectif du Plan de relance du marathon en France. Avec ta petite expérience maintenant, quelle a été la plus-value de ce plan pour toi ? L'apport de Philippe Rémond? Le stage de l'equipe de France au Japon ..?
Oui c'est un peu de tout ça. Philippe nous a apporté son expérience et sa parfaite connaissance du monde du hors stade en France, y compris coté organisateurs. On échange beaucoup avec lui comme avec Jeff Pontier et de cet investissement humain on peut dire que le groupe marathon a trouvé une âme qu'on a ressenti cette été à Zurich. Nous étions ainsi très content de cette 2ème place au classement de la Coupe d'Europe. Ce dynamisme semble bénéfique pour tous et le stage au Japon nous a apporté également dans la mesure où il existe une bonne coopération entre tous les acteurs. C'est déjà tout le mérite de ce projet que de donner une identité collective au marathon français.

Mais cela est il suffisant selon toi au vu de cette première année ?
C'est un bon début avec Zurich et ce stage au Japon où on aura appris beaucoup du professionnalisme des japonais sur le fond et en même temps en faisant le constat que nous ne pouvons pas faire un copier-coller de que nous y avons appris car à l'inverse de chez nous il n'y a au Japon qu'une seule méthode d'entrainement reposant sur un important collectif dont les meilleurs s'extirpent 

Et toi, quels vont être tes objectifs sur marathon désormais?
L'objectif c'est bien sûr être a Rio en 2016. D'abord parce que ce seront les Jeux Olympiques et ensuite parce que c'est la suite logique de mon parcours. J'ai prouvé que j'étais capable de venir sur marathon en 2012, de confirmer cela en 2013 tout en rencontrant une première sélection internationale difficile à Moscou. Maintenant comme je vous l'ai dit Zurich cette année reste un demi échec car j'avais beaucoup d'espérances au vu de ma préparation et de ma 1ère partie de course. Le sort en a décidé autrement. Ma saison a été décousue et je n'ai malheureusement pas su saisir mon seul pic de forme de la saison.
Pour être a Rio, il me faudra sans doute approcher voire descendre sous les 2h10 , c'est ni plus ni moins ce que j'aimerai réaliser sur la base de mes début et de ces 3 ans d'expérience depuis sur la distance . Apres on verra... quelques petites blessures cette année m'ont rappelé que le marathon restait une discipline  exigeante où chaque détail compte mais bien evidemment cette participation aux JO me tient a cœur .

Plus proche de nous,un bruit de couloir à annoncer les deux frères Gras rejoignant ton club de Talence ? C'est le début d'un collectif marathon girondin!?
C'est une grosse satisfaction de les voir nous rejoindre en voisins girondins (ils étaient à Pessac jusqu'ici) car l'un et l'autre affichent de belles dispositions en demi fond long et avec le retour de blessure de  mon pote Yannick Dupouy cette année, nous espérons avoir une belle équipe de cross compétitive pour les échéances nationales. Cela récompenserait quelque part aussi l'excellent vivier du demi-fond et fond aquitain.

Est ce a dire que tu as favorisé leur recrutement pour cela?
Non pas du tout, ils viennent de Pessac à 5 km de Talence et voulaient changer de club. Ils m'ont consulté et ont décidé de nous rejoindre. Les avoir à nos côtés devraient nous profiter à tous en terme d'entrain, et davantage qu'un recrutement, c'est avant tout une  conjonction de destins et de personnes à l'image du fonctionnement de notre club depuis des années.

Meeting du MNEL 2014, le demi-fond dans tous ses "états"

Date de publication
Écrit par Ivan Moreau   
Catégorie : Actu
Note utilisateur:  / 4
mnel2014

 

La 4ème édition du Meeting National de l'Est Lyonnais, aura lieu le samedi 7 juin 2014. Ne dérogeant pas à sa réputation naissante, il sera encore le théatre de très belles épreuves de demi-fond. Rencontre avec Bastien Perraux, responsable du plateau « Elite » du Meeting.

Bonjour Bastien. Le meeting du MNEL en sera à sa 4ème édition le 7 juin prochain. Il y a cette année un élargissement du plateau à 5 épreuves « nationales ». Cela correspond-il a un souhait d’accroissement progressif ? Un simple concours de circonstances et d’opportunités du calendrier cette année peut-être ?

Nous pensons tout d’abord que c'est important de garder une stabilité au travers des années dans le choix des épreuves, c'est pourquoi depuis la première édition nous organisons les 1500m et 3000m steeple. Mais c'est également important de savoir se renouveler pour ne pas végéter ; aussi cette année en plus de ces épreuves nous avons souhaité innover en ajoutant un 800m homme et un 5000m Homme. Ces épreuves ont été ciblées car nous pensons qu'elles correspondent à une demande des athlètes. Il y a en effet très peu de bons 5000m en France et nous avons beaucoup de très bons athlètes sur cette distance dans la région Rhône-Alpes aussi nous voulions leur proposer près de chez eux une opportunité de s'exprimer. Quant au 800m, même si l'ont trouve pléthore de courses en France, ils sont toujours très convoités car il y a une forte densité de coureurs sur cette épreuve. Ces 2 courses devraient être de toute beauté !

A ce propos l’attente qualitative du meeting est elle plutôt dans la densité des performances ou dans la recherche d’une ou plusieurs très grosses performances ?


Notre volonté est avant tous d'offrir aux meilleurs régionaux et aux jeunes internationaux cadet/junior et espoir des courses de qualité pour les mettre dans les meilleurs conditions afin de réaliser leurs minimas pour les divers championnats nationaux et internationaux. Je préfère avoir une bonne densité de bons nationaux qui améliorent leur record que 2 extraterrestres et une course décousue qui ne servira à personne.
Pour ce qui est de ''l'Elite'', si nous avons la chance d'avoir chaque année de très belles surprises (avec déja précédemment la présence de finaliste olympique, et de recordman du monde junior!) nous n'avons ni les moyens financier ni l'ambition de les attirer. Apres il est arrivé que d’excellents athlètes se présentent d'eux-même et nous avons aussi fait au mieux alors pour leur offrir une course de qualité.

Vous évoquez ce souhait d’offrir de belles courses aux jeunes internationaux en quête de minima. Avez-vous pour cela des contacts avec la DTN pour « monter » les courses ?


Non, si nos rapports sont bons avec la DTN et que de nombreux jeunes viennent réaliser leurs minimas pour les championnats internationaux (ce qui sera le cas encore cette année), cela se fait naturellement. Comme je vous l'ai dit nos courses offrent de belles densités sur un niveau national senior qui correspond à celui d'un international jeune.

Côté finance et intéressement des athlètes séniors, le budget « primes » est-il fonction des objectifs d’accroissement du meeting ou est-ce une simple répartition d’enveloppe ?


Nous essayons chaque année de maintenir des primes d'arrivée intéressante malgré notre très petit budget, en revanche aucune prime de départ n'est attribuée quelque soit le niveau. La récompense doit se mériter par la performance sportive : « no pain, no gain ! » en quelque sorte.

Pour le déroulement de ces courses, les lièvres sont ils gérés par le meeting ou les athlètes intéressés peuvent aussi proposer les leurs ?


Nous nous efforçons de proposer des lièvres de qualité pour chaque course. A l'exception du steeple féminin l'an passé nous avons toujours réussi je pense à proposer de bons lièvres pour lancer la course. Pour répondre précisément à votre question, pour l'heure ce n'est jamais arrivé qu'un athlète ait besoin de proposer ses lièvres…

Pour cette année, quelles sont actuellement les temps de passage prévus pour chacune des courses ?


Les temps de passage précis seront à affiner avec les coureurs le jour de la course, mais ce qui est sur c'est que cela va aller très vite ! Le plateau est très relevé et nous avons fait le choix de lièvres de qualité pour emmener les courses sur de bonnes bases.
Pour exemple le 5000m sera emmené par le Kenyan Benjamin Kipkurui Cheruiyot (référence à 3'30 au 1500, 7'45 au 3000 et 13'44 au 5000) sur des bases à affiner entre 8'10 et 8'15 au 3000m. Sur le 1500m Masculin c'est l'international jeune Benoit CALANDREAU (record à 3'43 sur la distance) qui emmènera la course jusqu'au 1000m (entre 2'26 et 2'28 suivant la demande des athlètes)
Pour le 800m homme c'est le coureur de 400m Martin Carrere (48''10 en salle cette année) qui emmènera 500 ou 600m sur les bases de 1'05 au 500/1'18 au 600m. Les femmes ne seront pas en reste, puisque sur 1500m par exemple c'est l'internationale Hélène GUET (record à 4'16 au 1500) qui emmenera la course !

Et à l’heure actuelle quels sont les athlètes déjà annoncés sur les épreuves nationales ?


Le plateau va surement encore beaucoup bouger mais l'on peut déjà annoncer un 800m explosif avec la présence du vice champion de France Elite en salle David VERBRUGGHE (1'47'') opposé au Jeune Gaetan MANCEAUX (1'49'') ou encore l'algérien ABDENOUZ Ramzi (1'49).
Sur 1500m masculin, une grosse densité de coureurs où nous pourrons suivre notamment l'algérien TABTI billel (3'39''), l'international espoir Antoine MARTINET (3'42, 4ème l'an passé) ou encore le vice champion de France de cross court VALENTIN PEPIOT (3'44). A suivre également les tous jeunes Alexandre SADDEDINE et Aissa BOUCHELIGA qui tenterons d'aller chercher leurs minimas pour les championnats du Monde Junior. Du côté des féminines, une belle bagarre s'annonce entre la vice championne de France de cross court en titre Laura MICLO (4'15) opposée aux algériennes SISI Nabila (4'25) et KRIATIF Khadoujj (4'21). Sur le steeple Féminin nous aurons une belle densité avec entre autres ADERGHAL Zakia (10'39) opposée aux soeurs AKROUNE (10'47 et 10'51)
Enfin le 5000m Homme sera de toute beauté, avec plus de 8 coureurs ayant des références sous les 14' dont l'ancien international Burundais Oenesphoe NKUNZIMANA (record à 13'07) et l'algérien BENSSADI Abdelgahni (record à 13'24). Côté français les internationaux Badredine ZIOINI (13'37'') et le jeune Sofiane BOULEKOUANE tenteront de se mêler à la bagarre.

Le 5000 m mixte interrégional aura-t-il lui aussi des femmes « solides » dans la course ?


Nous avons proposé cette course pour le permettre mais pour l'heure nous n'avons pas eu de retour la dessus.
En revanche nous avons aussi rajouté un 3000 féminin qui servira de support à la sélection aux championnats d’Europe junior. Course mise en fin de programme à 21h30 on espère avoir de beaux chronos.

Concernant les animations prévues à 19h30 , pouvez vous nous en dire plus ? Il s’agit d’animations sportives ?


Il y aura en effet 2 animations sportives avec d’une part un relais 500-400-300-200-100 inter associations comptant la participation d'équipes des clubs sportifs de Décines, Meyzieu et Chassieu et des équipes d'élus de nos villes.
La 2ème animation sportive sera un challenge de 200m ou 6 des meilleurs club de la région présenteront un athlète masculin et une athlète féminine sur la distance pour 2 courses qui s'annoncent explosives. Côté spectacle un champion de roller nous fera également une démonstration.
Enfin une plaque commémorative renommant la piste au nom de Monsieur Roland Schroll sera apposée à la fin de ces animations en l'honneur de notre ancien bénévole parti trop tôt et qui aura été un pilier du club pendant prêt de 25 ans.

Pour conclure cette présentation et cette fois-ci en tant que coach quelles sont vos attentes pour ce meeting ? Des athlètes que vous entrainez seront-ils à surveiller particulièrement ?


Je croise les doigts pour que les conditions météo soient bonnes. Nous avons choisi des horaires (les courses sont entre 20h et 21h30) et une date (le 7 juin) qui offrent normalement d'excellentes conditions aux athlètes. D'un point de vu personnel une bonne partie de mes athlètes s'aligneront bien sûr sur les différentes distances en tant que lièvre ou pour réaliser eux aussi une performance (il y aura par exemple Mounir AKBACHE (1'49) sur le 800m, Valentin PEPIOT(3'44) sur le 1500m). Et c’est sur le 5000m que j'aurai le plus de « travail » avec 5 coureurs du groupe qui tenterons de réaliser une bonne performance.

Pour en savoir plus :

le site internet du meeting

Le programme

Les engagés

Vidéos du 1500m des Jeux de la Francophonie

Date de publication
Écrit par Culture Athle   
Catégorie : Actu
Note utilisateur:  / 3

Les Jeux de la Francophonie se sont déroulés du 6 au 15 septembre 2013 à Nice. 3000 compétiteurs venus de 57 pays ont participé aux épreuves culturelles et sportives.

Retrouvez la vidéo de la série 2 du 1500 mètres des Jeux de la Francophonie

Position Dossard Nom Prénom Nationalité Série Place Temps Qualification
1 168 ZIED Ben Othmen TUN 2 1 3:46.03 Q
2 324 MOUSTAOUI Mohamed MAR 2 2 3:46.18 Q
3 402 ZEBROWSKI Krzysztof POL 2 3 3:46.27 Q
4 255 MOUKRIME Tarik FWB 2 4 3:46.30 Q
5 177 ADAM Guillaume FRA 2 5 3:46.40 q
6 475 BACHTIGER Mario SUI 2 6 3:46.59 q
7 154 SOULEIMAN Ayanleh DJI 1 1 3:47.86 Q
8 317 EL KAAM Fouad MAR 1 2 3:47.94 Q
9 292 KARONEI David LUX 2 7 3:48.68 q
10 54 PHILIBERT-TIBOUTOT Charl CAN 1 3 3:49.07 Q
11 138 FREIRE Samuel CPV 2 8 3:49.54 q
12 258 RUELL Kim FWB 1 4 3:49.69 Q
13 45 KEGEL Fraser CAN 2 9 3:49.72
14 35 CORRIGAN Peter CAN 1 5 3:50.98
15 478 BREIT Stefan SUI 1 6 3:51.61
16 8 NDIKUMANA Zabulon BDI 1 7 3:54.76
17 375 BACHIR Omar NIG 1 8 4:01.89
 

Retrouvez également la vidéo de la finale du 1500 mètres, filmée par Culture Athle

Place Dossard Nom Prénom Nationalité Temps
1 154 SOULEIMAN Ayanleh DJI 3:57.35
2 402 ZEBROWSKI Krzysztof POL 3:57.58
3 317 EL KAAM Fouad MAR 3:57.91
4 324 MOUSTAOUI Mohamed MAR 3:57.97
5 475 BACHTIGER Mario SUI 3:58.25
6 255 MOUKRIME Tarik FWB 3:58.48
7 54 PHILIBERT-TIBOUTOT Charl CAN 3:58.50
8 177 ADAM Guillaume FRA 3:58.83
9 168 ZIED Ben Othmen TUN 3:58.85
10 258 RUELL Kim FWB 3:58.97
11 292 KARONEI David LUX 4:00.82
12 138 FREIRE Samuel CPV 4:02.54

 

Crêtes du Soulor : Emmanuel Meyssat confirme sa grande forme

Date de publication
Écrit par Ivan Moreau   
Catégorie : Actu
Note utilisateur:  / 1

Servant de sélection pour les prochains championnats du monde de montagne, les Crêtes du Soulor ont proposé cette année une course dynamique et enlevée avec la présence des meilleurs « montagnards » français. 

Avec un départ matinal comme à l’accoutumée au centre d’Arrens Marsous pour 12 km de montée /descente jusqu’au Col du Soulor, le parcours avait quant à lui été rallongé cette année pour offrir un terrain de sélection compatible avec le format « montée-descente » des championnats du monde.

C’est pourtant un Georges Burrier, « grimpeur »,  qui engagea les hostilités des les premiers hectomètres de montée. Une entame dynamique qui allait vite profiter a Emmanuel Meyssat très en jambes selon ses propres dires à l’arrivée.

Suivaient Renaud Jaillardon, Said Jandari, Didier Zago et Benjamin Bellamy se tenant les uns les autres à quelques vingtaines de metres jusqu'à la mi-course avant d’aborder l’un des secteurs montants les plus sélectifs du parcours.

Un bon quart d’heure plus tard, au premier passage au col, les écarts étaient conséquents : Emmanuel Meyssat devançait un duo Jandari-Jaillardon de près de 56’’, suivi de Didier Zago à 1’24’’ et Benjamin Bellamy à 2’11.

Ce quinté gagnant chez les hommes terminera dans cet ordre après une belle et rude partie finale qui permit à Said Jandari de décrocher Renaud Jaillardon pour le premier accessit près d’1’30 après l’arrivée victorieuse d’Emmanuel Meyssat en à peine plus d’une heure d’effort.

Côté femmes, évoluant elles aussi sur ce parcours de 12 km, c’est Marie Laure Dumergues qui prit très vite les devants pour terminer avec plus de 4’ d’avance sur la multiple internationale de montagne Hafida Guadi-Richard. La jeune junior Anais Sabrie complétait le podium en prenant sa revanche des championnats de France  sur Julie Latger par ailleurs vice championne de France junior du 3000 piste à Dijon une semaine auparavant. De beaux espoirs pour l’avenir !

Satisfaction pour les locaux avec bien sûr Didier Zago champion de France 2011 et premier représentant du club organisateur à la 4e place. On retrouvait également Yann Mondot en progression à une significative 7e place.

 

Découverte intéressante de cette course et ce format pour Culture athle dans le prolongement de celle des championnats d’Europe de Borovets dont 3 des quatre représentants français seront de nouveau du voyage après un dernier stage fin aout dans le département de la Loire « bastion » du hors stade fédéral.

Apres l’arrivée, Emmanuel Meyssat témoignait de sa grande forme. Déjà premier français au championnats d’Europe , il avait depuis peaufiné sa forme par un entrainement enrichi de vélo, et d’une participation au duathlon de l’Alpes d’Huez et ses fameux lacets. Quand on aime la montagne on l’aime sous toutes ces formes !

Montée crête du Soulor

Said Jandari, vainqueur l’an passé, remportait cependant la victoire en vétéran avec cette deuxième place au scratch. Son compagnon de course Renaud Jaillardon était quant à lui  satisfait de sa 3e place malgré un peu de difficulté dans la partie finale.

Enfin Benjamin Bellamy se rassurait après son coup de chaud 15 jours auparavant à Tardets, cette 5e place au final ayant la saveur d’une nouvelle cape en compétition internationale puisque la sélection masculine annoncée depuis pour la Pologne, comprendra les cinq premiers au Soulor complétés de Julien Rancon, vainqueur du championnat de France en juin et récent 3e des championnats du monde de trail au pays de Galles.

Côté femmes seules les deux premières seront sélectionnées en senior , une petite déception pour ce collectif qui sera accompagné par ailleurs de 5 juniors (3 garçons, 2 filles). Nul doute qu’ils apprendront beaucoup au contact de leurs ainés le 8 septembre à Krynica-Zdroj.

Un grand bravo par ailleurs aux organisateurs du club hôte de cette classique nationale de la Montagne, fiers de représenter le dynamisme de leur association et de leur vallée pyrénéenne. Les Esclops du Val d’Azun organiseront de nouveau une course le 15 aout, cette fois ci pour enfants, au village d’Arrens. un bel exemple d’engagement pour ce club d’athlétisme au cœur des montagnes !

Quelques liens

Le site du club et photos de la course http://www.esclopsdazun.com/ 

Les resultats http://bases.athle.com/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=128909

La sélection pour les championnats du monde de Krynica-Zdroj  http://www.athle.fr/asp.net/main.html/html.aspx?htmlid=4389

Deux jours au coeur des Jeux Olympiques de Londres

Date de publication
Écrit par Guillaume Adam   
Catégorie : Jeux Olympiques
Note utilisateur:  / 2

Les Jeux Olympiques de Londres furent une très grande réussite, avec une organisation quasi parfaite, du spectacle au niveau sportif, de belles cérémonies officielles et des bénévoles très accueillants… Nous avons eu la chance d’assister à deux épreuves olympiques, la soirée d’athlétisme du mardi 7 août et au quart de finale de handball entre la France et l’Espagne le mercredi 8 août. Récit de notre séjour londonien entre surprise et excitation.

 

Lire la suite : Deux jours au coeur des Jeux Olympiques de Londres

Plus d'articles...

  1. David Rudisha dans la légende
  2. Samedi 4 août 2012 – Kenenisa Bekele à 10 000 mètres de la légende
  3. Vendredi 3 août 2012 – Une épreuve de poids pour lancer l’athlétisme à Londres
  4. Prefontaine Classic 2015 (DL) : une édition hors normes
  5. Meeting Areva 2013 : un grand cru
  6. Yohan Blake affole le chrono : 9’’69
  7. Meeting de Lausanne : le sprint à la fête !
  8. Meeting de Lausanne : dernière ligne droite de folie sur le 1500m
  9. Les temps demandés aux lièvres ce soir à Lausanne
  10. 19 champions olympiques au meeting de Lausanne
  11. Meeting Herculis de Monaco : les Américains et les Kenyans déjà en forme olympique !
  12. Aries Merritt en favoris pour Londres : 12''93 réédités ce soir à Monaco
  13. Meeting de Monaco : Asbel Kiprop impérial en 3'28'88 !
  14. Meeting Monaco : les rythmes demandés aux lièvres
  15. Les athlètes en forme olympique à Monaco ?
  16. Coup d'envoi de la Diamond League 2012 vendredi à Doha !
  17. Le duel Bolt Bekele sur 600m le 26 août 2012 !
  18. L’Épopée russe : le film de l’équipe de France
  19. Commentez les photos marquantes de ces mondiaux de Moscou
  20. 400 mètres haies : Présentation des finales
  21. Une finale du 800 mètres plus ouverte que jamais
  22. Finale de la perche hommes: Tintin au pays des soviets
  23. Perche Feminine : Clap de fin pour la tsarine
  24. Les championnats du monde d’athlétisme de Moscou, demandez le programme !
  25. Présentation des meilleurs atouts français aux mondiaux de Moscou
  26. Un 14 juillet bleu blanc rouge au mondiaux junior de Barcelone
  27. Tour d'horizon de la sélection française aux championnats du monde junior
  28. Les mondiaux en salle d'Istanbul, une belle réussite !
  29. Une sélection française resserrée pour les mondiaux d'Istanbul
  30. Meilleurs voeux 2015, en photos !
  31. La France absente des épreuves d’athlétisme aux Universiades
  32. L'ultime prouesse de Marion Joly-Testault
  33. Live : Le meeting international indoor de Birmingham toujours aussi attendu !
  34. Usain Bolt et Allyson Felix athlètes de l'année 2012
  35. Un week-end riche en performances
  36. Salim Sdiri, le coup de Javelot dans le dos
  37. Des trombes de performances à l'Aviva Grand Prix de Birmingham
  38. Les amoureux de l'athlé avaient rendez-vous à Liévin
  39. INSA Perch'formance 2012 - Holly Bleasdale s'envole à 4,87m !
  40. Du spectacle en prévision au Meeting National de l’Est Lyonnais
  41. Le demi-fond à la fête au meeting de l’Est-Lyonnais
  42. Le meeting indoor de Bordeaux en demi-teinte
  43. Capitale Perche 2013 : Les minimas européens pour Renaud Lavillenie, Eloyse Lesueur et Dimitri Bascou
  44. La Course de l'Escalade, un évènement à ne pas manquer !
  45. Inauguration de la Halle Stéphane Diagana à Lyon
  46. Des championnats de France de relais de haute volée !
  47. Les interclubs, un moment de fête très attendu
  48. Record du monde : Christophe Lemaitre sur 250m !
  49. Rentrée estivale de Christophe Lemaitre en 10''45
  50. Un joli spectacle dans les rues roannaises