Courir à Barcelone : sur les traces des Champions

Date de publication
Écrit par Romain Adam   
Catégorie : Courir à ...
Note utilisateur:  / 5

Rien de mieux que de découvrir une ville en courant ! Vous vous êtes sûrement déjà dit ça quand vous enfilez votre paire de chaussures en arrivant dans une ville. Culture Athle vous propose des parcours de footing dans des grandes villes européennes, testés et approuvés par nos rédacteurs.

Barcelone est réputée pour être une ville très sportive, avec le FC Barcelone, les Jeux Olympiques de 1992, ses fameuses courses sur route, etc. Nous vous proposons deux parcours à travers Barcelone.

Le premier parcours (présenté dans cet article) vous emmène de la Plaça dels Campions (place au bord de mer dédiée à tous les champions olympiques de Barcelone ’92) au cœur du parc olympique de Montjuic, en passant par le bord de mer et le Castell de Barcelone. Il présente un dénivelé assez important sur la fin, sur la colline de Montjuic.

L'arrivée du 1er parcours, au Parc Olympique !

Le second parcours (à retrouver ici) est beaucoup plus facile, il part de la Sagrada Familia, longe la plage sur près de 5km, pour terminer à l’Arc de Triomphe. Il mesure exactement 10km.

Le premier parcours que nous vous proposons est résolument tourné vers le sport. Au départ, à la Plaça dels Campions, vous pourrez voir le nom de tous les champions olympiques de 1992, dont Marie-José Pérec, Carl Lewis, la Dream Team américaine de basketball, etc. Rien de tel pour vous motiver au départ de ce footing qui vous emmènera jusqu’au stade olympique ! Le plus simple pour aller jusqu’à cette place est de prendre le métro jusqu’à « Ciutadella / Villa Olímpica », c’est à côté du village olympique.

Nous vous proposons de longer la plage de la Barceloneta, sur les dalles ou sur le sable si vous préférez les terrains souples. Continuez vers le sud, en longeant le port, devant l’Aquarium de Barcelone jusqu’à la statue de Christophe Colomb, située au bout des fameuses Ramblas. Une fois à la statue de Christophe Collomb il vous faudra traverser la route pour continuer direction de la colline de Montjuic.

La montée de Montjuic est assez difficile mais là-haut la vue est imprenable, ça vaut bien un petit effort ! Si la chaleur est forte, n’hésitez pas à faire des pauses à un premier jardin ou à une fontaine. Une fois arrivé au château de Montjuic, érigé au 17e siècle, prenez le temps de monter sur les remparts pour profiter au mieux de la vue sur Barcelone. Vous avez fait presque 7km, respirez bien, vous entamer ensuite la descente vers le stade olympique.

Le stade olympique est normalement indiqué sur la route, vous passez devant le jardin botanique et voyez enfin le stade olympique et le Palau Sant Jordi, grand palais omnisport. Empruntez la voie entre le stade olympique et le Palau Sant Jordi, vous voilà arrivés sur la place phare des Jeux Olympiques de Barcelone ’92 !

Au total, le parcours mesure 9km soit environ 50 minutes en footing lent, mais comptez bien 1h15 avec les pauses car le parcours est très joli. Vous pourrez ensuite pourquoi pas visiter le Musée Olympique et du Sport à Montjuic ou reprendre le métro Plaça Espanya (à environ un kilomètre).

Le dénivelé de ce parcours ci-dessous, avec le site Open Runner :

Test vêtements Oiselle

Date de publication
Écrit par Culture Athle   
Catégorie : Tests
Note utilisateur:  / 0

Oiselle est une marque féminine de vêtements de sport, qui cherche à optimiser le bien-être des sportives. Notre testeuse Culture Athle a essayé et adopté cette marque américaine.

De nouvelles marques émergent pour que les sportives aient des vêtements de qualité, alors que les grandes marques traditionnelles ont tendance à proposer des coupes pas toujours adaptées et des coloris roses.

Une large gamme de produits Oiselle est disponible (shorts, vestes, brassières, t-shirt...), nous avons testé un short et un t-shirt à manches longues.

Le short femmes Oiselle Mac Roga

Premières impressions

Le short est original, avec une large bande à la taille qui change des looks ordinaires. Le tissu est agréable, la découpe soignée, et les coutures ont été pensées pour être plutôt sur l'extérieur, permettant un confort optimal à l'intérieur. La poche arrière est très pratique pour mettre une clé et/ou une carte d'abonnement de métro.

Un confort optimal

"Je l'ai mis pour des entraînements et une course. Les sensations sont effectivement très bonnes, avec une bonne liberté de mouvement et un confort au niveau de la taille. Ce modèle Mac Roga est une réussite, léger agréable il n'y a rien à redire je l'ai adopté (et j'aime bien la couleur rouge proposée)."

Le t-shirt à manches longues Oiselle Muscle

Le haut à manches longues est élégant, il pourrait presque passer pour un haut de ville. Les panneaux en mesh transparents sur les épaules et l'ourlet dans la même matière donnent un look original et féminin. Le t-shirt possède des trous au niveau des pouces, ce qui permet de conserver un peu de chaleur. Il n'est pas fait pour un grand froid, plutôt pour du mi-saison (quand il fait plus de 10°C) et pour les échauffements à l'entrainement ou en compétition.

Conclusion 

Les deux vêtements Oiselle testés sont de grande qualité, la promesse de vêtements féminins élégants et agréables est tenue.

Vous pouvez retrouver ces articles en ligne, le short Oiselle Mac Roga et le haut à manches longues.

Test chaussures : Icebug Anima 5 BUGrip

Date de publication
Écrit par Culture Athle   
Catégorie : Tests
Note utilisateur:  / 1

Pour tester la Icebug (marque suédoise créée en 1999) Anima 5 BUGrip, rien de mieux que de la mettre à l'épreuve sur la neige, par une journée d'hiver. C'est probablement sur cette surface qu'elle donne le meilleur d'elle-même. Retrouvons les impressions de notre testeur, Romain.

Premières impressions

Le chausson est agréable, la forme est plutôt simple et le laçage permet de bien ajuster le pied (j'ai un pied plutôt fin). La chaussure est assez légère (287g en 42), cette impression est renforcée par le chausson léger.

La semelle est très rigide, mais l'amorti est bon. Les petits pics (métal, entouré par un caoutchouc), 19 par chaussure, sont les arguments antidérapants de la semelle. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que sur la neige la Icebug Anima est très efficace, surtout sur la neige dure ou tassée et les sols gelés. Sur une neige plus poudreuse, l'efficacité diminue quelque peu (tout en restant bien meilleure qu'une chaussure classique), puisque les pics ne font que quelques millimètres.

Sur une séance rapide

Pour des lignes droites ou des sections rapides sur la neige, la chaussure est très agréable, évite de patiner et permet d'avoir de bons appuis. Le lendemain de la séance, je n'ai pas eu mal aux psoas / adducteurs comme lors d'une séance sur la neige la même semaine avec des chaussures classiques.

Ci-dessous une vidéo de cet entraînement sur la neige :

 La semelle

Comme je l'ai expliqué, la chaussure est idéale pour la neige, elle est également intéressantes pour les sous-bois, les sols souples ou légèrement boueux.

Par contre, sur les sols durs, comme le bitume, je déconseille de l'utiliser sur de trop longues distances, pour ne pas abîmer les pics et la chaussure peut glisser sur des rochers par exemples. Pour des sorties en nature, oui, avec quelques passages en goudron, mais pas pour une sortie toute goudronnée.

Conclusion :

Chaussure très agréable, en terme de confort et design, l'accroche sur des sols souples et glissants en fait une bonne chaussure de trail ou de chemins / sous-bois. C'est une bonne chaussure en complément de chaussures classiques, car la Icebug n'est pas forcément faite pour du bitume. Elle protège de l'humidité et de la neige, elle peut même être utilisée pour des marches en montagne.

Synthèse :
Confort : 8/10
Accroche : 8/10
Dynamisme 7/10

Vous pouvez vous procurez les Icebug Anima 5 BUGrip chez Running Warehouse.

Code Promo Running Warehouse Europe

Date de publication
Écrit par Culture Athle   
Catégorie : Web
Note utilisateur:  / 0

Running Warehouse Europe est un des site références pour la vente d'articles de running, trail et électronique en France et en Europe.

Bénéficiez de 15% de réduction sur tous les articles en cliquant sur la bannière ci-dessous et en rentrant le Code ATHLE15 au moment du paiement.

Promo Running Warehouse

Comment commencer à courir ?

Date de publication
Écrit par Culture Athle   
Catégorie : Web
Note utilisateur:  / 0

La course à pied est un des sports les plus pratiqués. Les raisons sont multiples : bénéfices pour la santé, facile à pratiquer, sport gratuit (mis à part l’achat d’une paire de chaussures), pour se vider la tête ou courir avec des amis, on peut courir partout… Pour toutes ces raisons, vous vous dites : « J’ai envie d’aller courir ! » Quelques précieux conseils vous permettront de prendre du plaisir en courant.

Beaucoup de nouveaux coureurs se laissent décourager dès les premières sorties car ils ne respectent pas certaines « règles ». Le découragement, voire l’écœurement, peut apparaître et la paire de baskets est rangée au placard pour de bon. Avec seulement 10 conseils, courir rimera avec plaisir !

1 – Se fixer des objectifs

Avant de courir, il est important de se fixer des objectifs. L’être humain fonctionne à l’envie et le fait de se fixer des objectifs permet de se motiver. Il faut se fixer des objectifs ni trop faciles à atteindre ni trop ambitieux. Fixez-vous des objectifs intermédiaires semaine après semaine.

Vous voulez courir 30 minutes sans vous arrêter ? La première semaine, commencez par alterner 2 minutes de course avec 2 minutes de marche, autant de fois que vous pourrez. Puis diminuez la durée de marche et augmentez la durée de course. L’alternance course / marche est un excellent exercice pour les débutants. De cette manière, vous pourrez rapidement arriver à courir 20 minutes à la suite. Vous avez couru 20 minutes à la suite ? Bravo ! La prochaine fois essayez de courir 30 minutes.

2 – Allez y progressivement

Ce conseil rejoint le conseil précédent. Le corps a une remarquable faculté d’adaptation. Il garde en mémoire ce que vous avez fait. Ainsi la prochaine sortie vous semblera plus facile que la précédente. La progressivité est un élément clé dans la course à pied, même pour les coureurs confirmés.

3 – Embarquez votre meilleur copain ou meilleur copine avec vous

Pour commencer la course à pied, rien de mieux que d’embarquez un(e) ami(e), vous pourrez vous encourager mutuellement ! Si un des deux va un peu plus vite que l’autre, essayer de ralentir et d’aller à la même allure pour ne pas épuiser l’autre. Vous y gagnerez tous les deux en motivation.

4 – Courez avec quelque chose dans le ventre

Evitez de courir à jeun, car comme il vaut mieux avoir de l’essence dans sa voiture, le corps a aussi besoin de carburants pour avancer. Evitez de manger dans l’heure avant l’effort pour ne pas avoir de ballonnements.

5 – Faites des étirements

Après chaque sortie, prenez 5 à 10 minutes pour vous étirer : jambes, dos, bras. Les étirements permettent de mieux récupérer après l’effort.

6 – Notez ce que vous avez fait

Pour vous aider à progresser, notez ce que vous avez fait. Cela vous permettra de voir les progrès réalisés : « Quoi, j’arrive maintenant à courir 30 minutes alors qu’il y a un mois je n’arrivais pas à courir plus de 2 minutes sans marcher ! »

7 – Ecoutez de la musique

Vous trouvez que le temps ne passe pas vite en courant ? Vous pouvez vous distraire en écoutant vos morceaux favoris. Attention quand même en ville à ne pas se faire surprendre par la circulation.

8 – Ne forcez pas trop

N’allez pas jusqu’à l’épuisement, ce serait le meilleur moyen pour que votre corps vous dise stop. N’hésitez pas à rester à une allure où vous êtes en aisance respiratoire, c’est-à-dire à une allure où vous êtes encore capable de parler.

9 – Soyez bien équipé(e)

L’équipement du coureur est assez simple. Néanmoins, adaptez la tenue selon la météo (n’oubliez pas les gants et le bonnet l’hiver, mais ne vous couvrez pas trop si il fait chaud). Une montre basique ou votre téléphone vous permettra de mesurer vos exploits. Vous trouverez de bonnes paires de chaussures (rayon running des magasins) à partir de 50€, inutile de vous ruiner avec des modèles à 150€.

10 – Prenez du plaisir

Le sport en général permet de sécréter l’hormone du plaisir : l’endomorphine.

Bon entraînement ! :)