Culture Athle lance l'application mobile RunMotion pour que tu atteignes tes objectifs running !



Écrit par Romain Adam   
Catégorie : Vidéos
Date de publication
Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

Le premier marathon féminin des Jeux Olympiques s'est tenu à Los Angeles en 1984, sous une chaleur écrasante. Il a été gagné par l'Américaine Joan Benoit devant son public en 2h24'52, suivie de la Norvégienne Grete Waitz. Vingt minutes plus tard, la Suissesse Gabriele Andersen Schiess rentre dans le stade olympique, et éprouve toutes les peines du monde pour finir la course. Tel un pantin désarticulé, elle met plus de cinq minutes pour boucler les derniers 400m. Gabriele Andersen vacille sur quatre couloirs de la piste, sous les yeux du public et des médecins qui la surveille tout en la laissant terminer pour éviter la disqualification.

Grâce à son courage et sa persévérance elle franchit la ligne en 2h48'45, à la 37ème place. Gabriele Andersen est allée au bout d'elle-même, de ses capacités physiques et de son rêve olympique. (Re)vivez ce moment fort de l'Histoire olympique.