Écrit par Romain Adam   
Catégorie : Meetings nationaux
Date de publication
Note utilisateur:  / 10
MauvaisTrès bien 

Christophe Lemaitre est encore un jeune athlète. Pourtant, à 21 ans, il possède déjà un stade à son nom ! Le stade Christophe Lemaitre vient d’être inauguré à Oyonnax, dans l’ain, département d’origine du « TGV de Culoz ». Pour l’inauguration du stade, Christophe Lemaitre s’offre l’officieux record de France du 250m en 26’’25 !

Si la distance est très peu courue, elle reste un bon entraînement pour Christophe en vue de son objectif olympique sur 200m. Cette course n’était d’ailleurs pas prévue au programme du sprinteur aixois. L’organisateur a monté un 250m sur mesure pour lui, sur la demande de son coach Pierre Carraz.

Les références françaises étaient de 26’’7 pour Jean-Charles Trouabal en 1994 et de 26’’92 pour Ronald Pognon. Au niveau mondial, Michael Johnson avait été flashé en 25''24 sur son record du monde du 300m (30''85) et Usain Bolt en 25’’4 sur un 300m en 2010 en 30’’97. Le chrono est donc encourageant pour Christophe Lemaitre, qui n’a pas les références de Bolt ou Johnson sur 400m.

Excepté ces temps de passage, on peut considérer que Christophe Lemaitre a bel et bien battu l’officieux record du monde du 250m, celui du Camerounais Joseph Batangdon (26’’61). Pour l’inauguration de « son » stade, on ne pouvait rêver mieux ! Notons la belle performance également de son camarade de club Pierre Alexis Pessoneaux, en 27’’03.

Christophe Lemaitre à Aix-les-Bains pour sa rentrée 2012 sur 100m / ©CultureAthle

Vous aimerez aussi