Écrit par Guillaume Adam   
Catégorie : Folie athlétique
Date de publication
Note utilisateur:  / 5
MauvaisTrès bien 

Dave Wottle

Le 800 mètres est peut-être la course la plus difficile à maîtriser tactiquement. Certains coureurs choisissent d’attendre la dernière ligne droite pour faire parler leur pointe de vitesse alors que d’autres préfèrent partir en tête dès le début de la course. L’Américain Dave Wottle a lui adopté une tactique déconcertante pour ses adversaires et les spectateurs : courir de manière très régulière quitte à se laisser distancer par le peloton !

Nous sommes en finale du 800 mètres des Jeux Olympiques de Munich en 1972. Regardez attentivement le coureur à la casquette ! Tout de suite distancé, il va réaliser une remontée des plus spectaculaires !

Dave Wottle s’était fait connaître quelques semaines auparavant en égalant le record du monde du 800 mètres lors des Trials américains (en 1’44’’3, comme Peter Snell en 1962 et Ralph Doubell en 1968).

Lors de cette finale des Jeux Olympiques de Munich, Dave Wottle courut de manière très régulière : 26’’ secondes et quelques dixièmes à chaque 200 mètres ! Quelle remontée spectaculaire ! Il l'emporte en 1'45''9 devant le Soviétique Yevgeniy Arzhanov et le Kenyan Mike Boit.

Petit décryptage sur son look si particulier : Dave Wottle utilisait une casquette depuis le début de sa carrière pour maintenir ses cheveux longs. Après s’être rendu compte qu’elle était devenue une part de son identité, il la garda pour le reste de sa carrière. Pour l’anecdote sachez qu’une polémique est intervenue lors de la remise des médailles de ces Jeux Olympiques de Munich car Dave Wottle oublia d’ôter sa casquette sur le podium lors de l’hymne national américain. Ce n’était en aucun cas un geste de protestation et il s’en excusa par la suite.

Vous aimerez aussi