Écrit par Culture Athle   
Catégorie : Interviews
Date de publication
Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Gaëtan Manceaux est l'un des jeunes athlètes les plus prometteurs de l'athlétisme français. Sa décontraction et sa détermination en font un redoutable coureur de championnat. Le demi-fondeur roannais progresse régulièrement depuis les catégories jeunes, jusqu'à franchir un cap cet hiver en devenant vice champion de France élite du 800m en salle et en améliorant ses records personnels à 1'49''34 au 800m et 3'48''32 au 1500m.

Interview réalisée par Nico LaClusaz pour son magazine en ligne Courir dans les 2 Savoie à découvrir sur www.nicolaclusaz.com

 

Gaëtan, peux-tu te présenter rapidement stp, tu as commencé tôt l’athlé ? 

Pour commencer je voudrais dire que si j’en suis là c’est grâce à ma famille, mes amis, mon entraineur, tous m’aident à garder les pieds sur terre car mon statut a changé en un week-end (ndlr : son titre de vice-champion de France Elite en salle sur 800m en 1’49’’34, derrière Brice Leroy). Avec cet entourage je ne change pas. Je tiens à remercier Adidas pour son aide et Mehdi Baala qui me supervise, cela me donne 100% confiance en moi, c’est vraiment bien.

J’ai commencé l’athlé tout petit c’est mon prof de CE2 qui m’a repéré dans la cour. On courait autour du stade il a vu que je courais aussi vite que les CM2 et m’a dit de me lancer dans l’athlétisme. Je suis allé dans un club juste à côté de chez moi, le club de l’AMA Renaison. J’ai commencé par l’école d’athlé puis après on m’a dit de me diriger vers Roanne. J’ai donc couru en benjamin minime à Roanne en faisant un peu toutes les épreuves et à partir de cadet je me suis spécialisé avec mon entraineur Fréderic Augagneur.

Tu peux nous parler de ton entraineur, Frédéric Augagneur ?

Fred est président du club depuis 2 ans, cela fait des années qu’il entraine, il entrainait déjà des athlètes comme Pamela Baert sur 800m (en 2001 championne de France du 1500m et 800m en salle, vice championne de France espoir du 800m). Depuis quelque temps il entraine notre groupe, composé d’Aissa Boucheliga champion de France sur 3000m cadets, Reda Ammoumi qui a fait un très bon hiver sur 800 et vice champion du Maroc sur 400 m, Mehdi El Jamri depuis que j’ai commencé à Roanne il est là, on a un groupe très homogène, normalement le groupe va s’agrandir encore l’année prochaine.

Cela devient important d’avoir un groupe à l’entrainement ?

Honnêtement c’est grâce à eux que j’ai progressé, si je ne m’étais pas entrainé avec ce groupe je n’aurais certainement pas ces résultats. Ce qui donne cette force c’est que l’on est vraiment soudés, on est tout le temps ensemble, en dehors de l’athlé aussi. On partage tout, on est très solidaire entre nous, le groupe tourne bien grâce à cela, il y a une super ambiance, on se considère comme des frères c’est cela qui fait notre force.

Gaëtan Manceaux et le CA Roannais vice champions de France  2012 du 4x800m, derrière Lille et Mehdi Baala

Tu bats ton record du 800m cet hiver, tu le bats en salle, cela risque d’envoyer cet été ?

J’espère, je ne m’attendais pas du tout à faire ce temps-là cet hiver, je pense que l’on est un peu en avance avec ce que l’on avait prévu avec Fred, mais bon j’ai un peu augmenté l’entrainement donc c’est de bon augure. Je ne sais pas encore si je vais m’orienter vers le 800m ou le 1500m aux championnats Europe juniors, le choix n’est vraiment pas fait on va se fier par rapport au bilan Européen et on verra quel est le meilleur coup à jouer.

Au niveau entrainement tu es à combien de séances par semaine, tu fais aussi de la musculation je crois ?

Je suis à 7 entrainements en moyenne, parfois 6 ou 8, généralement quand c’est 8 je double 2 fois dans la semaine, quand je double c’est généralement le vendredi avec footing le matin et muscu ou PPG le soir. C’est la muscu qui m’a pas mal aidé cette année parce que je m’y suis mis sérieusement et là on a vu que cela a payé, au niveau de mon placement c’est beaucoup plus gainé donc j’ai beaucoup plus de puissance.

Tu peux nous parler de ton finish, tu es très rapide sur 100 et 200 m ?

Honnêtement je n’en ai jamais fait, là il m’arrive d’en faire en séance je pense que sur 200 je suis à 23 et sur 100 un petit 11. J’ai la chance d’avoir un bon pied et réagir au bon moment d’après mon coach. C’est ce qui m’a aidé aux élites, j’arrivais à me replacer.

Tu travailles beaucoup ton pied à l’entrainement ? 

Je le travaille pas mal à la PPG (préparation physique généralisée), mais ce qui m’aide pas mal aussi ce sont des séances de 150m avec 70m placé et 80 plus vite, cela m’aide pas mal à travailler ce pied, j’ai encore des efforts à faire dans le PPS sur les haies (préparation physique spécifique), cela devrait pas mal m’aider à gagner quelques centièmes.

La question que l’on pose tout le temps à un coureur de 800/1500 tu veux rester sur cette distance et tenter de faire une grosse carrière où tu voudrais monter sur la distance ?

Franchement je ne pense pas être un coureur de ce genre-là, même si j’ai beaucoup travaillé mon foncier je pense que jusqu'à 3000m ca va mais au-delà non, peut être plus tard. Mais si je peux faire carrière cela sur 800/1500 ce serait bien.

Tu as déjà 5 sélections en équipe de France, on ne va pas déjà dire que tu es un vieux de l’équipe de France, mais cela reste un super moment.

C’est clair et comme je dis on a vraiment une bonne génération 94 très soudée avec Mickael Zeze, Thomas Jordier, beaucoup de mecs comme cela qui sont extras. C’est sûr que porter le maillot avec eux donne envie d’y retourner, il y a une super ambiance. Le maillot tricolore aide pour la confiance et quand on a une sélection on a envie d’en avoir une autre derrière.

On a une chance de te voir sur cross court ?

Oh oui cela sera pour l’année prochaine, on verra ce que cela donne, mais c’est vrai que sur cross « long » du moins en juniors sur 7 km je galérais un peu comme en cadet d’ailleurs, je n’avais pas la foulée ‘pour’, mon coach m’a dit que l’on réattaquerait en espoirs sur cross court. L’option cross l’hiver c’est un très bon choix parce que pour le foncier cela aide vraiment. Pour des coureurs comme Bryan Cantéro,  Florian Carvalho ou Paul Renaudie qui ont le profil 800/1500 c’est vraiment bénéfique, mais après pour des coureurs comme Pierre Ambroise Bosse ou pour des coureurs ‘plus courts’ 400/800 ce n’est pas forcément bénéfique.

Tu fais ta rentrée où et quand, tu as ton programme avant les Europe juniors ?

Je fais ma rentrée au premier tour des interclubs, on n’a pas encore fait le programme avec le coach parce que l’on reçoit pas mal d’invitations en ce moment et on va essayer de fixer le programme maintenant que l’on a les dates pour les Europe et qu’il va y avoir les meetings de sélections. Par rapport à cela on va fixer les dates, ce qui est sûr c’est que je vais faire le meeting de Saint Etienne le 22 juin.

Aux inters au premier tour je serai sur 400 (résultat : 49''96) sauf si Reda Ammoumi revient de sa blessure et là je serai sur 800, au deuxième tour sur 800, sur le relais 4x400m on va aussi avoir une équipe solide avec Reda s’il est rétablit et un gars qui revient de Mayotte et qui est très fort en sprint.

 

Fiche FFA de Gaëtan Manceaux

Merci beaucoup à Gaëtan et à Nico LaClusaz qui l'a interviewé pour le compte de son magazine online Courir dans les 2 Savoie. Découvrez Courir dans les 2 Savoie, l'un des meilleurs magazines gratuits sur le running sur www.nicolaclusaz.com